Mise à jour de la Brume PRO ; ce que tu dois savoir

 Si tu es déjà en amour avec notre Brume Pro et que tu ne peux plus te passer de ce produit pour chacune de tes clientes, alors tu vas complètement capoter sur les résultats qui viennent avec cette super mise à jour de la brume.

Si, par contre, tu n’as toujours pas attrapé la fièvre K18 pour quelques raisons que ce soit, ces prochaines lignes risquent de te faire basculer du côté sombre ( très sombre.. parce qu'essayer K18, c’est ne plus jamais vouloir revenir aux services traditionnels, on t’avertit) de l’innovation en matière de réparation capillaire.

Découvre comment tu peux surpasser la perfection elle-même !

La Brume PRO, c’est quoi déjà? 

Littéralement un petit bijou liquide dans un vaporisateur 300ml, la Brume PRO a pour mission de préparer et renforcer les cheveux afin de recevoir un service chimique et/ou masque sans rinçage K18 et exclusifs aux professionnels de l’industrie. 

Voici comment elle travaille: 

  • pH de 7,5-8,0 ouvre les cuticules afin de préparer la fibre à recevoir le service (aucune résistance face à l’efficacité du service chimique ou des bénéfices de soins capillaires) 

  • La molécule brevetée K18Peptide qui se retrouve dans la brume permet à la fibre capillaire de renforcer sa résistance pendant les services chimiques (ou comment repousser les limites des transformations capillaires tout en renforçant la fibre capillaire!)
  • La formule répare les dommages existants en reconnectant toutes les liaisons pour une meilleure résilience et est dépourvue d’émollients pour le rendre compatible avec n’importe quel service chimique (travailler en toute tranquillité d’esprit) 

 Et tout ça, sans avoir à rincer avant le service chimique ou étape supplémentaire (allo le gain de temps!) 

 

Quoi de neuf? 

Les statistiques initiales de la brume convainquaient déjà les plus septiques. Mais K18 a voulu pousser plus loin sa performance afin de voir jusqu’à quel point ce produit pouvait réparer/préparer le cheveu… Guess what? Les résultats ont été hallucinants! Autant dire que nous ne profitions pas de son plein potentiel jusqu’à maintenant et que nous avions tout de même des résultats spectaculaires, alors que va-t-il advenir des prochaines utilisations?… 

 
- " Renforce les cheveux avant les services, restaurant jusqu'à 99% de l'élasticité"

- " 5x décoloré sans K18    vs. 5x décoloré avec la brume PRO K18"

 

Bref, j’arrête d’extrapoler, voici ce que tu dois savoir sur la Brume PRO K18: 

  • Avant: La brume PRO régénère la fibre capillaire en ramenant jusqu’à 94% de l’élasticité d’origine

WOW!

  • Maintenant: La brume PRO régénère la fibre capillaire en ramenant jusqu’à 99% de l’élasticité d’origine 

BOOOMMM! 

Attends, j’ai mieux! Ces résultats sont concluants après une seule utilisationQu’est-ce qui a changé? L’application. 

 

Qu’est-ce que fais maintenant? 

Alors, tu veux maximiser les résultats de la routine de réparation capillaire professionnelle K18? Voici exactement ce que tu dois faire pour passer de 94% à 99% d’élasticité d’origine en une seule application de la brume PRO: 

  1. Augmenter le nombre de vaporisations par section. 
  2. Privilégier la brume PRO au masque avant les nuanceurs.

Augmenter le nombre de vaporisations

Initialement, K18 suggérait d’utiliser 4 à 6 vaporisations par section. Aujourd’hui on parle de 8 à 10 vaporisations par section, pouvant aller jusqu’à 20 vaporisations (en fonction de l’état, l’épaisseur et la densité des cheveux). Dans ce cas-ci, l’expression plus que pas assez prend tout son sens. 

  • Quantité : 8 à 10 vaporisations, allant jusqu’à 20 en fonction de l’état, l’épaisseur et la densité ) 
  • Comment: Séparant la chevelure en 4 quadrants, et en travaillant section par section, sur cheveux secs. 
  • Temps de pause: Laisser agir 4 minutes afin que la molécule K18Peptide atteigne son plein effet ( se loger dans la structure moléculaire et ouvrir les écailles du cheveu) 

Truc de pro:  Prévoir du temps pour sécher les cheveux dans le cas d’une utilisation maximale de la Brume PRO avant une technique de coloration ou décoloration. Perso, je demande à mes clientes de se sécher elles-mêmes les cheveux pendant que je prépare mes produits. Elles adorent participer au processus et utiliser mon séchoir pro!

Choisir la brume PRO plutôt que le masque sans rinçage avant le nuanceur

Jusqu’à maintenant, K18 prônait l’utilisation du masque sans rinçage avant le nuanceur. Pourquoi ? Parce que le pouvoir de réparation que contient le masque permettait une meilleure saturation du nuanceur ainsi qu’une meilleure tenue des reflets dans le temps. 

Les dernières études ont cependant démontré que les bénéfices étaient accentués en remplaçant le masque sans rinçage par la brume PRO avant le nuanceur. Cette dernière améliore et égalise considérablement la porosité. De plus, le pH de la brume qui permet d’ouvrir les écailles des cheveux favorise la pénétration et la durabilité du nuanceur.

La brume PRO, mode d’emploi 

Voici donc les étapes à suivre afin de maximiser la réparation capillaire avec K18: 

  1. Pro-Chélateur : appliquer le Pro-Chélateur sur cheveux sec, en séparant en 4 quadrants et en travaillant section par section. 4 à 6 vaporisations par section est suffisant. Truc de pro : Le but est d’humidifier les cheveux. Laisser agir 4 minutes
  2. Brume PRO: appliquer la Brume PRO par dessus le Pro-Chélateur, en suivant les mêmes sections. 6 à 10 (allant jusqu’à 20) vaporisations en fonction de l’état, la densité et l’épaisseur des cheveux). Truc de pro :Saturer les cheveux. On ne cherche pas à ce que ça dégoutte sur la cliente, mais de s’assurer que l’entièreté de la fibre soit couverte de la brume PRO. Laisser agir 4 minutes (moment idéal pour commencer à préparer le service).
  3. Technique chimique: appliquer le service de coloration ou décoloration comme d’habitude, en suivant les instructions du manufacturier. Truc de pro :Si les cheveux sont trop humides pour entamer le service, prenez quelques minutes afin de sécher rapidement.
  4. Shampoings : Rincer le service avec un ou deux shampoings Detox. Pas de revitalisant! Bien essorer les cheveux.
  5. Brume PRO: Réappliquer la Brume PRO en vaporisant généreusement sur l’entièreté de la chevelure. Laisser agir 4 minutes. Truc de pro :Le temps que la brume pause, c’est le moment idéal d’aller préparer son nuanceur.
  6. Nuanceur : Appliquer le nuanceur par dessus la Brume PRO. Suivre le temps de pause du manufacturier. 
  7. Rincer les cheveux, avec ou sans shampoing. Pas de revitalisant. Bien essorer les cheveux à la serviette.
  8. Masque sans rinçage K18: En commençant avec 1 pompe, appliquer le masque sans rinçage sur l’entièreté de la chevelure, jusqu’à concurrence de 3 pompes. Truc de pro :  Bien masser ses mains avant d’ajouter une pompe. Le masque étant très concentré, ce dernier ressortira de vos mains lors de la friction. Ceci évite bien souvent le gaspillage de produit, ou encore, d’en mettre trop dans les cheveux. Laisser agir le masque sans rinçage 4 minutes. Les cheveux peuvent être démêlés pendant ce temps de pause.
  9. Huile à réparation moléculaire: Terminer avec 1 à 3 gouttes d’huile à réparation moléculaire K18 afin de traiter et combattre les frisottis, en plus de protéger contre la chaleur. Laisser agir un dernier 4 minutes avant d’ajouter n’importe quels autres produits coiffants ou hydratants sans rinçage et d’entamer le service de coupe ou brushing. 

Qu’arrive-t-il pour toutes les autres fois où tu as utilisé la brume PRO comme expliquée avant cette mise à jour? Absolument rien. Jusqu’ici, et à venir, l’utilisation de la brume ne pourra jamais affecter négativement les résultats techniques ou la qualité des cheveux. La seule différence se retrouve véritablement dans le pourcentage de régénération de l’élasticité d’origine. 

Donc pas de panique, tous les bienfaits capillaires reconnus de K18 resterons les mêmes, que tu appliques la vieille méthode ou la nouvelle. Ce n’est pas génial ? Le pire qui pourrait arriver c’est juste 94% de réparation au lieu de 99%... 😛 

Tu as des questions ou tu aimerais te procurer nos produits? N’hésite pas à nous écrire.